De l’ interdiction du tatouage dans le judaïsme, Wyl questionne un autre interdit : l’homosexualité. L’identité sexuelle côtoie l’identité religieuse. « Comment pourrait-il en être autrement.? S’exposer en toute vérité implique un dépassement de mes peurs, de mes fausses croyances, afin que mes tourments puissent progressivement s’effacer et laisser place à l’expression authentique et lumineuse de mon âme ».
Top